septembre 6, 2021

0 comments

Les algues klamath, de couleur verte/bleue, poussent dans un environnement pur, exempt de polluants chimiques et sont particulièrement riches en sélénium, calcium, phosphore, acides gras et tout le groupe des vitamines B. Après la récolte (généralement en été), les algues klamath sont conservées dans un réservoir où se déroule un processus de refroidissement, de microfiltration, de purification et enfin de lyophilisation pour être ensuite consommées sous forme de compléments alimentaires. Voyons ensemble ce qu’est la klamath, ses propriétés et ses bienfaits pour l’organisme humain.

Les propriétés des algues klamath

Les algues klamath ou algue bleue-verte appartiennent à l’espèce Aphanizomenon flosaquae et poussent dans le lac Klamath, en Oregon, d’où elles tirent leur nom. Ce sont des micro-organismes photosynthétiques qui s’associent entre eux pour former des masses de couleur vert vif. Ces microalgues sont commercialisées sous forme de compléments alimentaires et grâce à leurs nombreux principes actifs, elles peuvent apporter de nombreux bienfaits thérapeutiques et esthétiques à notre organisme. 

C’est l’un des types d’algues les plus nutritifs qui existent. En effet, en plus des sels minéraux, elles contiennent également des protéines, des vitamines notamment la vitamine B12, des glucides, des lipides et des enzymes. La composition de la klamath comprend également du bêta-carotène, de la chlorophylle, des oligo-éléments précieux et des acides gras tels que les oméga 3 et les oméga 6, dans un rapport équilibré, capables d’inhiber les états inflammatoires et de protéger l’organisme contre les troubles cardiovasculaires.

Ces algues peuvent être consommées en flocons, en comprimés, ou même fraîches ou séchées. Elles contiennent les huit acides aminés essentiels et assurent une bonne source d’arginine, connue pour construire et définir le tonus des tissus musculaires.

Les bienfaits de la klamath pour le corps

Les algues klamath ont des propriétés anti-âge, antioxydantes et anti-inflammatoires. Elles contrecarrent l’action des radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire. 

Elles sont recommandées pour ceux qui suivent un régime, puisqu’elles aident à réguler la faim déclenchée par le système nerveux grâce à la phénylalanine et la phényléthylamine. Ce sont des molécules qui agissent sur le cerveau en réduisant l’appétit et en maintenant le métabolisme actif.

En plus de favoriser le drainage des liquides, la klamath est un excellent remède contre la cellulite. Les minéraux et oligo-éléments contenus dans l’algue bleue-verte stimulent le système immunitaire et aident à lutter contre la fatigue.

Outre ces bienfaits, voyons dans quels cas la klamath peut encore être utilisée.

Contre les tumeurs

Les algues klamath contiennent de nombreux antioxydants. Il s’agit de divers pigments dont les caroténoïdes, les différents types de xanthophylles et d’anthocyanes. Tous ces antioxydants préviennent et neutralisent l’action des radicaux libres qui causent des dommages irréparables aux cellules provoquant une croissance incontrôlée (néoplasme). Selon les naturopathes, le complément alimentaire à base d’algues klamath peut aider à prévenir les tumeurs.

En cas d’anémie

En plus de contenir de bonnes quantités de fer, les algues klamath fournissent de la vitamine B12, essentielle à l’absorption et à l’utilisation du fer par l’organisme. De nombreuses anémies, en fait, sont dues à un manque de cette vitamine plutôt qu’à un manque de minéraux. Presque exclusivement présente dans la viande, la vitamine B12 se trouve aussi dans les algues klamath qui peuvent donc être utiles en cas d’anémie ou pour les végétariens et végétaliens qui ne mangent pas de viande.

Pour améliorer l’humeur

Les algues bleues-vertes fournissent de la phényléthylamine, une molécule également produite de manière endogène par le cerveau surtout dans l’euphorie, qui favorise la concentration et la mémoire. La carence de ce composé provoque la dépression, c’est pourquoi l’algue peut être utilisée pour restaurer l’humeur.

Comme allié pour la musculation

La croissance de la masse musculaire nécessite un apport adéquat en protéines et en acides aminés. Les 20 acides aminés naturels sont présents dans l’algue klamath. Ils permettent à l’organisme de former toutes les protéines dont il a besoin. Ainsi, les sportifs peuvent prendre une bonne quantité de protéines sans pour autant consommer de graisses. C’est ce qu’ils font lorsqu’ils prennent des protéines d’origine animale comme la viande et le fromage.

Contre-indication de la klamath

Bien que riches en nutriments, les micro-algues klamath ne sont pas destinées à se substituer aux médicaments et il est recommandé d’avoir l’avis de votre médecin avant de la prendre. De toute façon, elles ne doivent pas être prises dans les cas suivants :

Maladie auto-immune

Le renforcement du système immunitaire par les algues peut conduire à l’aggravation des maladies causées par la production excessive d’auto-anticorps comme dans le cas du vitiligo et de la rectocolite hémorragique.

Hyperthyroïdie

En présence de maladies thyroïdiennes caractérisées par une production hormonale excessive, les algues ne doivent pas être prises, car l’apport d’iode pourrait conduire à l’aggravation des pathologies (thyrotoxicose).

Grossesse et allaitement

Il n’est pas recommandé de prendre des algues klamath pendant la grossesse et l’allaitement, car même si elles ne sont pas toxiques, il peut y avoir des effets secondaires qui pourraient affecter la santé du fœtus et du bébé.

About the Author

hutin.charles

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}